Le Portugal n'a rien à envier à l'Espagne voisine. Passez de magnifiques vacances dans ce pays hyper accueillant au climat méridional!

Promenade nature au Portugal € 0

Dans le nord, après la petite ville de Ponte de Lima, se trouve le Parque Nacional da Peneda-Gerês. En 1971, c'était le premier parc naturel du Portugal. Quatre chaînes de montagnes, d'apparence sauvage mais pas très élevées, traversent le parc de 70 000 hectares. Seul un sommet dépasse les 1 500 mètres. Depuis l’une des cinq entrées, partez à la découverte de profondes vallées et de formations rocheuses, de champs entourés de murs et de terrasses où l’on cultive le maïs. Dans les petits villages, le temps semble s’être arrêté: charrettes à bœufs, moulins à eau et remises de granit y sont encore utilisés.

Dans le nord, après la petite ville de Ponte de Lima, se trouve le Parque Nacional da Peneda-Gerês. En 1971, c'était le premier parc naturel du Portugal. Quatre chaînes de montagnes, d'apparence sauvage mais pas très élevées, traversent le parc de 70 000 hectares. Seul un sommet dépasse les 1 500 mètres. Depuis l’une des cinq entrées, partez à la découverte de profondes vallées et de formations rocheuses, de champs entourés de murs et de terrasses où l’on cultive le maïs. Dans les petits villages, le temps semble s’être arrêté: charrettes à bœufs, moulins à eau et remises de granit y sont encore utilisés.

Dans le nord, après la petite ville de Ponte de Lima, se trouve le Parque Nacional da Peneda-Gerês. En 1971, c'était le premier parc naturel du Portugal. Quatre chaînes de montagnes, d'apparence sauvage mais pas très élevées, traversent le parc de 70 000 hectares. Seul un sommet dépasse les 1 500 mètres. Depuis l’une des cinq entrées, partez à la découverte de profondes vallées et de formations rocheuses, de champs entourés de murs et de terrasses où l’on cultive le maïs. Dans les petits villages, le temps semble s’être arrêté: charrettes à bœufs, moulins à eau et remises de granit y sont encore utilisés.